Comment reconnaître un faux chèque de banque ?

Le chèque de banque est très utile et fortement recommandé pour des achats à somme importante, il est cependant conseillé d’être prudent sur les éventuels faux chèques de banques.

Principe du chèque de banque

Le chèque de banque est souvent exigé par des particuliers souhaitant vendre leur véhicule, tout simplement parce que ce mode de paiement plus sécurisé évite de se retrouver avec un chèque sans provision. Dans le cadre du chèque de banque, c’est la banque qui émet le chèque directement, elle va donc s’approvisionner de la somme souhaitée sur le compte de son client puis éditer un chèque au nom du vendeur, qui pourra ensuite déposer la somme.

Il faut compter en moyenne un tarif forfaitaire d’une dizaine d’euro pour l’édition d’un chèque de banque, bien que certaines offres bancaires prévoit un ou plusieurs chèques de banques par année. Il faut savoir qu’il est interdit de régler une somme en espèce au-delà de 1000 euros, c’est pour cette raison que le chèque de banque représente une très bonne alternative pour les parties concernées, à condition que ce dernier soit un vrai.

Comment savoir si le chèque est un faux ?

Tout d’abord, le chèque ne peut être émis que par une banque, il peut soit être édité informatiquement ou rédigé manuellement par un conseiller bancaire. L’obtention se fait dans un délai de 48H qui suit la demande, certaines banques peuvent éditer le chèque de banque à la demande de l’emprunteur. Il faut également justifier la nature du chèque auprès de sa banque, c’est-à-dire préciser s’il s’agit d’un achat de véhicule, un achat d’équipement ou tout autre projet. Il faut donc s’atteler à effectuer certaines vérifications lorsque le chèque sera remis au vendeur.

Les points à vérifier pour identifier un faux chèque de banque :

  • Effectuer la transaction pendant des horaires ouvrés de la banque
  • Demander la pièce d’identité de l’acheteur et en faire une copie recto/verso
  • Vérifier les coordonnées de la banque émettrice et contacter la banque pour vérifier l’existence du chèque (via le numéro unique)
  • Vérifier la présence des deux semeuses en filigrane (deux vagues en haut et en bas de part et d’autre du chèque)
  • Vérifier la mention « chèque de banque» sur le dos du chèque
  • Vérifier les informations du chèque: date (obligatoirement inférieure à 1 an et 8 jours), montant en chiffre et en lettre, signature
  • Déposer rapidement le chèque sur son compte

Les bons conseils contre les faux chèques de banque

Les étapes précédentes démontrent comment identifier rapidement un vrai chèque de banque, c’est en règle générale la vérification du numéro du chèque auprès de la banque qui permettra de savoir si le chèque est réel. Il est important de récupérer les informations de contact soi-même au sujet de la banque, l’acheteur peut par exemple fournir un faux numéro de téléphone par lequel un complice pourrait se faire passer pour la banque. Il faut donc prévoir un rendez-vous lors de la vente pendant les horaires d’ouverture et si possible demander les informations en amont, cela permet de refroidir les éventuels plaisantins ou arnaqueurs au sujet de la vente. Enfin, si un doute subsiste, il est encore possible de réclamer un virement sur le compte bancaire pour s’assurer de disposer des sommes demandées.

Scroll to top