Prêt immobilier avec travaux faits soi même

Les travaux peuvent être financés dans le cadre d’un crédit immobilier, même s’ils sont faits soi-même, c’est-à-dire sans recours à un artisan ou à un constructeur.

Simulez votre prêt immobilier

DEMANDE GRATUITE
& sans engagement


FORMULAIRE SÉCURISÉ
Données confidentielles


Votre résultat
en moins de 3min.


Le meilleur taux
pour votre financement


Faire les travaux et les financer avec le prêt immobilier

Le crédit immobilier est un emprunt dont le montant doit être au minimum de 75 000 euros et peut concerner deux types de projets : l’achat d’un bien immobilier ou le financement de travaux, mais aussi les deux, c’est-à-dire l’achat d’un bien immobilier et le financement des travaux pour le rénover ou l’aménager. De nombreux emprunteurs ont recours à ce financement pour acheter leur maison ou leur appartement mais beaucoup décident par mesure d’économie mais aussi de plaisir, de réaliser les travaux eux-mêmes, ces travaux peuvent être financés par le prêt immobilier. Il s’agit tout simplement de fournir les documents nécessaires pour justifier les achats de matériaux dédiés aux travaux, il faut alors tout chiffrer et présenter un devis complet.

Comment calculer le montant des travaux ?

Lorsque l’emprunteur a recours à un ou plusieurs professionnels, ce sont ces derniers qui sont en charge de produire un devis avec d’une part le coût des matières premières et d’autre part la main d’œuvre. Pour un artisan peintre par exemple, ce dernier devra fournir un devis précisant le travail qu’il va effectuer : préparation des murs, enduit, ponçage et application des peintures. Si le futur propriétaire souhaite réaliser les travaux, alors il devra fournir un devis contenant les matériaux nécessaires à la réalisation de ces travaux : papier à poncer, pots de peintures, rouleaux, films de protection… Il faut donc calculer en fonction de la nature des travaux à réaliser tous les achats de matériaux possibles et demander un devis avec la liste complète au dépôt de matériaux pouvant réaliser l’approvisionnement. La banque se basera sur ce montant pour financer l’enveloppe dédiée aux travaux.

Inclure les travaux dans le crédit immobilier

Si l’emprunteur souhaite fondre cette somme dans le montant du prêt immobilier, c’est-à-dire inclure les travaux dans le contrat de crédit, il devra fournir les justificatifs nécessaires relatifs à ces travaux. La banque n’accordera pas de somme librement, sans document pouvant le justifier. Si l’emprunteur préfère obtenir une somme libre, il lui faudra alors recourir à un prêt personnel, c’est-à-dire la souscription d’un crédit qui viendra se cumuler au prêt immobilier, il faudra idéalement passer par un organisme de crédit spécialisé dans le prêt personnel. Dans ce cadre précis, aucun document ne sera demandé, simplement ces justificatifs relatifs à l’obtention d’un crédit (carte d’identité, relevés de comptes, salaires, justificatifs de domicile, RIB).