Combien Emprunter

Pas de réponse du courtier : que faire ?

courtier gratuit

Une absence de retour de la part du courtier peut s’expliquer par un volume important de demandes de prêts immobiliers, mais cela peut aussi être lié à l’absence de sérieux de la part de ce dernier. Une mise en concurrence peut s’avérer très efficace.

Courtier sans réponse : l’état des lieux

De nombreux emprunteurs font le choix du courtier pour obtenir une offre de prêt immobilier, tout simplement pour gagner du temps et surtout pour démarcher les différentes banques afin de négocier les meilleures conditions du moment. Le courtier a donc les pleins pouvoir pour démarcher au nom de son client les établissements de crédits et celui-ci n’est nullement tenu d’avoir un résultat, il doit cependant pouvoir justifier qu’il a sollicité des banques et qu’il a essuyé des refus, avec preuve à l’appui (document, e-mail de refus de la banque…). Sans retour de la part du courtier, l’emprunteur se retrouve lié à un mandat sans pouvoir solliciter un autre établissement.

Il faut savoir que le délai d’étude pour une demande de prêt immobilier se faire en général sous quelques jours. Une première estimation de financement peut être communiquée en moins de 24H, mais il faudra pour le courtier tous les documents jugés indispensables à l’étude afin de vérifier la faisabilité du projet de financement. A partir du moment où le courtier dispose de tous les documents, il peut obtenir en quelques jours plusieurs avis favorables ou défavorables des banques. Il doit être en mesure, vis-à-vis de son expérience, de donner une indication à l’emprunteur, il doit aussi pouvoir lui faire un retour précis sur les banques sollicitées et l’état de la demande auprès de chaque établissement. Le cas contraire, ce dernier ne remplit pas ses obligations dans le cadre du mandat qui a été signé.

Peut-on révoquer le mandat d’un courtier ? Que faire ensuite ?

Le mandat est le document qui a été signé entre le client et le courtier, il confère tout simplement au courtier les droits de recherches et de démarchage des banques dans le cadre d’une offre de prêt immobilier. Simplement, si le courtier ne remplit pas ses fonctions, le client peut révoquer le contrat en procédant à une résiliation par lettre recommandée avec accusé de réception. Il est par ailleurs important de bien lire les clauses et les conditions générales du mandat pour bien respecter les démarches de révocation du mandat du courtier. Il est bon de préciser qu’aucun versement ne peut être exigé de la part du courtier avant déblocage des fonds, le client ne sera redevable d’aucune somme à l’égard du courtier.

L’emprunteur peut tout de même, en cas d’absence de réponse, solliciter un service de simulation en ligne afin de démarcher lui-même (sans courtier) les différents établissements de crédit et les éventuels autres courtiers pouvant l’accompagner dans son projet de financement immobilier. Il sera simplement dans l’obligation de ne pas signer un autre mandat en attendant la révocation du premier, mais il aura déjà les estimations et propositions de financement lui permettant de bien avancer sur son projet. Après révocation du mandat, il pourra procéder à l’envoi des justificatifs et à la signature du contrat de crédit pour obtenir le déblocage des fonds.