IOB : intermédiaire en opérations bancaires

Un IOB est tout simplement une entreprise désignée comme intermédiaire dans les opérations bancaires, elle joue le rôle de courtier ou de mandataire entre le financeur et le client.

Définition d’un IOB

Un IOB est un intermédiaire en opération de banque, c’est tout simplement une personne physique, une personne morale ou une entreprise intervenant dans le cadre de la mise en place de financements pour les particuliers et les entreprises. L’IOB va tout simplement jouer l’intermédiaire entre la banque ou l’établissement de crédit et le client, qui peut être un particulier ou une entreprise. On distingue essentiellement deux types d’IOB :

  • Les courtiers
  • Les mandataires

Les courtiers sont en fait mandatés par les clients pour rechercher un financement, un ménage peut par exemple mandater un courtier afin qu’il lui trouve une offre de prêt immobilier ou de prêt à la consommation tenant compte de sa situation et de ses besoins.

Les mandataires sont mandatés par les établissements de crédits pour proposer leurs offres de financement aux clients. Ce sont donc deux approches totalement distinctes et l’on peut identifier différents niveaux d’IOB, il existe par ailleurs 4 catégories permettant de distinguer ces intermédiaires.

Les 4 types d’IOB

On identifie quatre types d’IOB sur le marché de l’intermédiation bancaire :

  • Catégorie 1 : les courtiers
  • Catégorie 2 : les mandataires exclusifs
  • Catégorie 3 : les mandataires non exclusifs
  • Catégorie 4 : les mandataires de courtiers et/ou de mandataires (catégorie 2 et 3)

Si on parvient à distinguer facilement le courtier du mandataire, il faut savoir qu’il existe des mandataires ne proposant qu’une seule offre de financement d’un établissement de crédit (mandataire exclusif) mais aussi des mandataires proposant les offres de plusieurs établissements de crédits (mandataires non exclusifs). Enfin, la dernière catégorie joue le rôle d’intermédiaire auprès de mandataires et de courtiers, c’est souvent le cas lorsque par exemple un courtier reçoit une demande de rachat de crédit alors qu’il ne propose que du prêt immobilier. Il va donc recommander le service d’un autre mandataire et percevoir une rémunération en conséquence.

Vérifier l’identité d’un IOB

Il n’est pas toujours évident d’identifier les IOB pour les ménages et les entreprises recherchant une offre de financement. Cela peut compliquer la perception du mécanisme bancaire et de l’obtention du financement. C’est pourquoi l’ORIAS met à disposition son registre tenant à jour la liste complète des intermédiaires bancaires disposant d’une immatriculation et pouvant proposer des offres de financement. Le registre permet d’identifier la catégorie d’IOB de l’intermédiaire et surtout permet de savoir si ce dernier est encore actif ou radié de l’ORIAS. Il faut savoir que l’immatriculation auprès de l’ORIAS est obligatoire pour pouvoir être intermédiaire bancaire, tout comme l’obligation d’avoir une expérience dans le domaine de la finance d’au moins 2 ans ou alors le passage d’une formation dédiée à l’intermédiation bancaire.

Scroll to top