Inclure la cuisine dans le prêt immobilier

Ajoutez le montant de la cuisine dans votre prêt immobilier, vous profitez ainsi d’un taux plus intéressant et le montant sera lissé dans la mensualité.

Prêt immobilier, ajouter la cuisine au financement

De nombreux acheteurs s’orientent sur de la construction de maison ou encore des logements à rénover, dans un but qui peut être différent, à savoir une résidence principale, une résidence secondaire ou du locatif. Dans les trois cas de figures, la plupart des acquéreurs souhaitent investir dans une cuisine et c’est généralement la pièce dans laquelle les Français vont consacrer plus de budget. L’idée est donc d’inclure le projet de la cuisine dans le prêt immobilier et c’est tout à fait possible.

En effet, au moment de la demande de prêt à l’habitat, la banque va demander à l’emprunteur si ce dernier souhaite rajouter une enveloppe pour des travaux ou des aménagements, il est donc possible à cette étape de rajouter le montant d’une cuisine dans le prêt immobilier, il faudra simplement fournir un justificatif à la banque pour le montant à rajouter. Il peut s’agir d’un devis ou d’un bon de commande effectué dans un magasin de meubles ou chez un cuisiniste. Le montant peut inclure la pose par le vendeur, ou simplement l’achat des meubles et de l’électroménager. Il est possible de simuler le prêt immobilier gratuitement en tenant compte du prix de la maison et du prix de la cuisine.

Inclure la cuisine après souscription du prêt immobilier

Si certains ont le réflexe de penser au budget cuisine avant de souscrire un prêt immobilier, d’autres vont plutôt repousser ce projet à quelques mois après l’obtention du prêt à l’habitat. Simplement, il faut savoir qu’il n’est pas possible de revenir sur un emprunt qui a été souscrit, c’est-à-dire dont le contrat a été signé et le délai de réflexion dépassé. Il est cependant encore possible de financer la cuisine tout en ayant une seule mensualité de prêt immobilier, il faut avoir recours à un rachat de crédit immobilier.

L’opération va en fait permettre de faire racheter le prêt qui a été souscrit pour acheter la maison et d’intégrer le montant de la cuisine dans un nouveau contrat qui proposera un seul taux fixe et une durée de remboursement plus longue, cela permet de réajuster la mensualité, c’est-à-dire de garder le même montant ou tout simplement de la réduire, voire de l’augmenter. L’intérêt étant de tout regrouper dans un seul contrat de crédit et de pouvoir, si nécessaire, souscrire d’autres emprunts par la suite pour les travaux.