Emprunter sans passer par une banque

De nombreux consommateurs cherchent à contourner le système bancaire actuel mais est-ce vraiment possible et quelles sont les solutions proposées pour emprunter sans une banque ? Voici un dossier complet.

Obtenir un crédit sans passer par une banque

Les banques et les établissements de crédits organisent le système bancaire classique, celui de permettre à un consommateur d’emprunter une somme d’argent et de rembourser des intérêts sur une durée définie. Ce système a longtemps fait ses preuves mais les crises financières et parfois les taux d’intérêts élevés peuvent refroidir les ménages, à la recherche de solutions alternatives pour financer leurs projets. Il faut savoir que les banques empruntent auprès de la Banque Centrale Européenne à un taux d’usure, elles sont tenues d’accorder des prêts à leurs clients avec des taux légèrement plus élevé ou égaux à ceux empruntés.

Certains ménages essuient également des refus de la part des organismes bancaires, tout simplement parce qu’en France il n’est pas possible d’emprunter au-delà de 33% de taux d’endettement et que le reste pour vivre doit être suffisant, autrement la situation de l’emprunteur deviendra très compliquée et se soldera en général par un recours au surendettement. Dans cette situation, la recherche de financements alternatifs peut permettre d’obtenir des fonds supplémentaires mais il convient de bien mesurer cette nouvelle dette car aucune banque n’informera l’emprunteur des dangers d’une accumulation de crédit.

Emprunter sans banque : le prêt entre particulier

Il est possible aujourd’hui d’emprunter de l’argent sans passer par une banque, il suffit de se tourner vers le prêt entre particuliers. Le principe est par exemple de se tourner vers un voisin pour lui demander de vous prêter une somme d’argent, exemple 5000 euros. Un contrat avec une reconnaissance de dette est rédigé par les deux personnes, engageant ainsi l’emprunteur dans le remboursement de sa dette selon des conditions convenues ensemble. C’est-à-dire qu’il est possible de définir un remboursement en une fois, ou un remboursement mensuel mais il faut aussi définir les intérêts que percevra le voisin pour ce prêt d’argent.

Des plateformes de prêts entre particuliers proposent de mettre en relation les investisseurs ayant de l’argent de côté à mettre à contribution et les emprunteurs en recherche de financement sans avoir recours aux banques. Ces systèmes sont parfaitement adaptés pour le financement de prêt personnel, il ne sera en revanche pas possible d’emprunter dans le cadre d’un achat de maison sans passer par les banques. Les montants sont donc naturellement limités et restent au bon vouloir du particulier.

Les limites aux emprunts sans banques

Si le prêt entre particulier a connu un réel essor ces dernières années, c’est essentiellement dû à la crise de 2011 aussi appelée crise de la dette dans la zone euro, ayant entrainé une perte de confiance auprès des institutions bancaires de la part des usagers. Simplement, sortir du canal bancaire peut occasionner certains problèmes lorsque l’on souhaite y revenir, c’est par exemple le cas d’une personne s’endettant à hauteur de 50% et souhaitant revenir auprès des banques pour rééquilibrer ses finances, aucune solution ne pourra être proposée et l’emprunteur devra se débrouiller seul, par ses propres moyens. Ces situations fréquentes peuvent aussi entrainer une cassure avec le système économique et donc restreindre les capacités financières des ménages.

Scroll to top