Quel salaire pour emprunter 200 000 euros ?

Découvrez le montant du salaire nécessaire suivant la durée de remboursement pour pouvoir emprunter 200 000 euros dans le cadre d’un achat immobilier.

Tableau du salaire minimum pour emprunter 200 000 euros

AnnéesMoisMensualité maximaleSalaire minimum
5603 333 €11 000 €
6722 778 €9 167 €
7842 381 €7 857 €
8962 083 €6 875 €
91081 852 €6 111 €
101201 667 €5 500 €
111321 515 €5 000 €
121441 389 €4 583 €
131561 282 €4 231 €
141681 190 €3 929 €
151801 111 €3 667 €
161921 042 €3 438 €
17204980 €3 235 €
18216926 €3 056 €
19228877 €2 895 €
20240833 €2 750 €
21252794 €2 619 €
22264758 €2 500 €
23276725 €2 391 €
24288694 €2 292 €
25300667 €2 200 €
26312641 €2 115 €
27324617 €2 037 €
28336595 €1 964 €
29348575 €1 897 €
30360556 €1 833 €
31372538 €1 774 €
32384521 €1 719 €
33396505 €1 667 €
34408490 €1 618 €
35420476 €1 571 €

Emprunter 200000 euros : quels revenus ?

Le salaire permet de définir la capacité d’emprunt d’un ménage, d’un foyer, il permet aussi de savoir combien on peut emprunter suivant une durée de remboursement de 10, 15, 20 ou 25 ans. Mais dans le cadre d’un emprunt de 200 000 euros pour acheter une maison, un appartement ou pour faire construire, quel est le salaire nécessaire ? Voici un tableau qui permet de comprendre rapidement le salaire nécessaire à avoir pour pouvoir emprunter 200 000 euros à la banque, le montant de l’emprunt ne prend pas en compte les frais du crédit immobilier, le taux d’intérêt, les frais de garantie et l’assurance emprunteur. Ces éléments peuvent donc jouer sur le montant du salaire nécessaire à avoir pour emprunter 200 000 euros à la banque.

Quelle banque pour emprunter 200 000 euros ?

Il n'y a pas de banque référence pour un projet de ce montant car c'est essentiellement le profil de l'emprunteur qui va permettre de s'orienter vers le bon établissement de crédit. A titre d'exemple, certaines banques sont spécialisées dans les financements hypothécaires de longues durées, pouvant proposer un emprunt de 200000 euros jusque 35 ans, ces établissements seront donc dédiés à des emprunteurs souhaitant une petite mensualité pour leur projet immobilier. D'autres se positionnent sur des emprunts à courte durées, par exemple entre 10 et 15 ans afin de cibler des emprunteurs avec une capacité d'emprunt plus élevée et donc des taux plus intéressants. La meilleure alternative est donc de procéder à une simulation de prêt immobilier qui va permettre de sélectionner les établissements proposant les meilleurs taux en fonction de la situation financière de l'emprunteur, d'autant que cette simulation est entièrement gratuite et sans engagement.

Comment obtenir son prêt immobilier ?

La première étape est naturellement de déposer une demande en utilisant un simulateur en ligne, cela permet de préciser toutes ses informations financières et personnelles, ce sont essentiellement les données qui seront utilisées par la banque pour éditer une offre de prêt. Au préalable, une étude de faisabilité plus approfondie sera effectuée par la banque qui accorde le financement, elle demandera par le biais du conseiller financier rattaché au dossier de fournir une liste de documents justificatifs pour compléter le dossier et valider l’édition de l’offre de prêt. Le montant sera défini à cette étape, c’est-à-dire qu’il y a aura le montant du crédit immobilier demandé par l’emprunteur ainsi que les frais de dossiers, le coût de l’assurance et les frais de garanties. En matière de garantie, les banques proposent soient une caution, soit une hypothèque. L’hypothèque implique de passer chez le notaire pour l’inscription au registre des hypothèques.

Le déblocage des fonds se fait systématiquement après le rendez-vous chez le notaire pour signer l’acte de vente, ce qui permet de finaliser l’achat du bien immobilier conformément à la promesse de vente qui avait été signée au préalable. La banque se charge de verser le montant auprès du notaire, lequel effectuera le virement sur le compte du vendeur. Le remboursement du crédit immobilier prendra effet à partir du mois suivant, la banque informera l’emprunteur de toutes les modalités, avec précisions.

Scroll to top