Crédit immobilier auto entrepreneur

Un auto-entrepreneur peut accéder, comme un emprunteur salarié, aux offres de prêts immobiliers afin de devenir propriétaire, voici comment procéder.

Simulez votre prêt immobilier

DEMANDE GRATUITE
& sans engagement


FORMULAIRE SÉCURISÉ
Données confidentielles


Votre résultat
en moins de 3min.


Le meilleur taux
pour votre financement


Auto entreprise et prêt immobilier

L’auto entreprise a déjà séduit plus d’1 million de Français souhaitant créer leur propre activité et se lancer dans le bain de l’entrepreneuriat. Un statut très apprécié pour ses démarches administratives simplifiées et l’absence de certains services tiers comme le comptable par exemple. Si ce statut permet de développer plus facilement son activité, il est cependant étudié de près par les banques et les établissements de crédit, notamment lorsqu’il s’agit d’un prêt immobilier.

Dans le cadre d’une demande de crédit immobilier réalisée par un auto entrepreneur, l’établissement bancaire va regarder l’activité annuelle passée, voire même les deux dernières années d’exercice, l’idée étant de prendre en compte les saisonnalités et de vérifier la stabilité des revenus. Si l’auto entrepreneur n’a pas au minimum deux années pleines d’exercice, il sera compliqué de trouver une offre de financement, sauf si un co-emprunteur justifie d’un CDI.

Multiplier les démarches de prêt immobilier en étant auto entrepreneur

Un statut d’auto entrepreneur n’est jamais simple lors d’une demande de crédit immobilier car certaines banques vont être moins confiantes que d’autres et ne vont pas chercher à proposer un financement, ils vont souvent se baser sur des critères très stricts pour filtrer au maximum ces demandes. Il y a au contraire des établissements spécialisés et proposant des offres pour ces emprunteurs souhaitant accéder à la propriété ou investir dans la pierre.

Il est donc conseillé d’utiliser un comparateur de prêt immobilier afin de démarcher plusieurs établissements de crédit en même temps, cela permet de sonder les offres du marché mais aussi de mettre en concurrence les banques afin d’obtenir le meilleur taux. En étant auto entrepreneur, on peut aussi négocier les meilleurs taux du marché.

Auto entreprise et co-emprunteur

Si l’auto entreprise ne justifie pas d’une activité suffisante, c’est-à-dire au moins deux années d’exercice, il est possible de miser sur le co-emprunteur, à condition que ce dernier justifie d’un contrat de travail à durée indéterminée (ou contrat de fonctionnaire titulaire) et de revenus stables. La présence d’un co-emprunteur peut rassurer les banques et peut permettre de valider le dossier de prêt à l’habitat, en prenant en compte les revenus des deux emprunteurs ainsi que leur situation.

A noter que pour une demande de crédit immobilier, il est nécessaire de fournir des justificatifs au moment de l’instruction du dossier (pas nécessaire lors de la simulation en ligne), il s’agit des trois derniers relevés de comptes, des fiches de salaires, des relevés de déclaration URSSAF, des cartes d’identités, avis d’imposition et justificatif de domicile.

Existe-t-il des courtiers en crédit immobilier pour micro entreprise ?

Les courtiers ont de bonnes connaissances du marché du prêt immobilier et savent quelles banques peuvent financer plus que d’autres les profils d’auto entrepreneurs. Dans 80% des cas, un refus de prêt immobilier pour un auto entrepreneur est justifié par le manque d’activité, avec notamment une durée d’activité insuffisante. Le simulateur de prêt immobilier permet justement de sonder à la fois les courtiers et les banques, afin de sélectionner les organismes proposant ce type de produit financier, c’est donc un gain de temps non négligeable pour trouver un organisme financier capable de répondre à un besoin d’une micro entreprise.