Crédit immobilier accepté puis refusé

Un crédit immobilier peut être accepté lors d’une étude de faisabilité, on parle par ailleurs de pré-acceptation, puis refusé au financement. Comprenez pourquoi et découvrez les solutions pour obtenir un accord.

Crédit immobilier : pré acceptation puis refus

Lors d’une demande de prêt immobilier auprès d’une banque, d’un courtier ou d’un établissement de crédit, une étude est systématiquement réalisée et cela passe par le remplissage d’un formulaire de demande en ligne. Les informations saisies dans ce formulaires sont importantes puisqu’elles conditionnent la faisabilité du financement de l’emprunt immobilier. Lors de cette étude, le conseiller bancaire peut prononcer une acceptation ou tout du moins une pré-acceptation compte tenu des éléments en sa possession.

Simplement, une pré acceptation nécessite de fournir des informations supplémentaires ou des documents permettant de valider définitivement cet avis. Il arrive dans certains cas que des informations soient manquantes lors de l’étude ou que les montants renseignés soient légèrement différent, ce qui remet totalement en cause la faisabilité du crédit immobilier. C’est pour cette raison que certains dossiers pré acceptés finissent refusés.

Les raisons d’une pré acceptation puis refus

La première source de refus dans le cadre d’un crédit immobilier pré accepté concerne le manque d’informations dans le dossier, un crédit en cours de remboursement oublié  ou une charge non déclarée suffisent à remettre en cause le plan de remboursement. Il faut savoir que le taux d’endettement se joue à peu sur des demandes de prêts immobiliers et la moindre charge supplémentaire suffit à générer un refus de prêt bancaire.

La seconde source est une analyse mal réalisée par le conseiller, ce dernier peut prononcer une pré acceptation alors que le dossier serait habituellement refusé. C’est aussi valable dans le cadre inverse, un conseiller peut finalement rendre un avis négatif alors que le dossier peut très bien être financé. Il est toujours possible et recommandé de demander l’avis d’un second conseiller bancaire afin de s’assurer de la faisabilité du prêt immobilier.

Crédit immobilier refusé : les solutions

La première solution à une pré acceptation suivie d’un refus est de ne pas rester sur un échec, il faut au contraire réaliser une demande par le biais de comparateurs afin de trouver une offre de financement de prêt immobilier qui sera acceptée. Une pré acceptation signifie qu’il y a clairement  une faisabilité et que l’établissement bancaire dispose de critères peut être trop restrictifs mais chaque banque dispose de ses propres critères, ainsi certaines sont plus souples que d’autres. Il est donc recommandé à ce stade de solliciter des organismes concurrents avec le simulateur mis à votre disposition. Il permet d’obtenir les meilleures offres de prêt immobilier en fonction de sa situation financière. C’est ainsi plus de chances d’obtenir un réel accord de financement et de pouvoir acheter le bien immobilier.

Simulez votre prêt immobilier

DEMANDE GRATUITE
& sans engagement


FORMULAIRE SÉCURISÉ
Données confidentielles


Votre résultat
en moins de 3min.


Le meilleur taux
pour votre financement