Crédit ballon

Souvent confondu avec la LOA, le crédit ballon aussi appelé LOA ballon est un financement adossé à une location mais son fonctionnement diffère légèrement.

LOA ballon ou crédit ballon : principe

Le crédit ballon est un contrat de location associé à un financement de crédit à la consommation, il permet de louer un véhicule sur une durée de 12 à 48 mois, c’est la première différence notable avec la LOA et la LLD qui proposent des durées plus longues, jusque 6 ans pour la LOA. Le concessionnaire propose un véhicule à l’automobiliste, lequel va rembourser des loyers pendant la durée choisie. Simplement, ces loyers ne seront constitués que des intérêts du crédit, calculés en fonction du taux de l’emprunt pendant la durée du crédit ballon. Cette forme de location implique aussi de verser un apport, compris entre 10% et 20% du montant du véhicule, c’est justement ce que l’on appelle le ballon.

Au terme du contrat, l’automobiliste peut :

  • Racheter le véhicule
  • Restituer le véhicule
  • Revendre le véhicule
  • Prolonger le contrat

Autrement, le crédit ballon est un financement permettant d’avoir des mensualités plus faibles, limitées aux intérêts du crédits, c’est donc financièrement plus intéressant que la LOA sur une durée courte mais le coût du crédit est généralement plus élevé sur le prêt ballon. A noter que les entretiens sont à la charge de l’automobiliste, il faut donc évaluer la différence de coût avec une LOA en prenant en compte ces éléments.

Pourquoi choisir le crédit ballon ?

Le crédit ballon est très intéressant lorsque l’automobiliste dispose d’un apport important au lancement de la location, il peut ainsi réduire le montant des mensualités et des intérêts à payer, cela s’applique donc lorsque la concession reprend un véhicule ou que l’automobiliste revend sa voiture par ses propres moyens. C’est aussi adapté aux automobilistes ne souhaitant pas racheter la voiture, la LOA étant un contrat dédié à devenir propriétaire avec l’option d’achat, même si l’automobiliste peut décider de ne pas lever cette option. Enfin, l’avantage du crédit ballon est de pouvoir prolonger le contrat, de disposer de modalités plus souples que sur une LOA, où il faudra mettre en place un nouveau contrat.

Le choix se fait principalement en fonction des besoins de l’automobiliste et de son budget, il faut réfléchir au type de véhicule, à la volonté ou non d’en devenir propriétaire et surtout l’apport, qui peut dissuader de nombreux automobilistes puisque l’apport n’est aucunement obligatoire dans la LOA.

Peut-on faire un rachat de crédit ballon ?

Considéré comme un prêt conso classique, le prêt ballon peut donc être racheté dans une opération de regroupement de crédit. Il faut naturellement avoir au moins deux crédits à racheter pour pouvoir profiter de ce financement, mais l’intérêt est de pouvoir solder l’emprunt et repartir sur un nouveau contrat, soit via un crédit ballon, soit une LOA (ou LLD), soit un achat classique. Le principe du rachat de crédit ballon est simple, l’automobiliste dépose une demande auprès d’un service spécialisé qui va se charger de solder les crédits en cours, il proposera ensuite un montant comprenant les sommes dues des crédits avec une durée de remboursement rééchelonnée mais aussi une mensualité plus petite. A noter que l’on peut ajouter dans un rachat de crédit ballon une somme dédié au financement d’une nouvelle voiture.

Scroll to top