Combien emprunter pour refaire une salle de bain ?

La rénovation de la salle de bain est une étape essentielle dans le cadre de la restauration d’un logement. Cette pièce de détente doit inviter au bien-être et au confort. Selon l’état des équipements et des revêtements, la réfection peut être totale ou partielle. Il existe différentes manières de financer ce projet, cela inclut l’emprunt. Découvrez une estimation du budget nécessaire pour refaire une salle de bain.

Rénovation de salle de bain : estimation de prix

Réfection totale

Pour rénover totalement une salle de bain, l’intervention de différents corps de métier s’impose. Plusieurs facteurs déterminent le coût total du projet, tel que l’état et la taille de la pièce, le résultat attendu, le choix des matériaux et des équipements ainsi que la qualité des intervenants. Pour rénover complètement une petite salle de bain de 3 m², un budget entre 2 500 € et 5 000 € est nécessaire. Pour une pièce moyenne de 9 m² au maximum, sa rénovation peut coûter entre 5 000 € et 10 000 €. Avec une salle de bain de plus de 10 m², le prix des travaux peut atteindre les 20 000 €. Cette estimation de prix comprend autant les fournitures que les mains d’œuvre.

Les gros œuvres

La réfection de la salle de bain peut parfois se limiter aux gros œuvres, c’est-à-dire, la remise en état de l’installation électrique et de plomberie ainsi que le remplacement de divers équipements. Les travaux peuvent inclure la dépose d’anciens éléments et l’installation de nouveaux équipements, le remplacement de toute la plomberie ainsi que la remise aux normes électriques. Le budget minimum pour refaire les gros œuvres est estimé à 1 500 €. À titre indicatif, le tarif horaire moyen d’un plombier oscille entre 35 € et 70 €, pour un électricien, il est de 35 € à 70 €.

Rénovation des revêtements de sol et de mur

Selon leur état, les travaux sur les revêtements de la salle de bain peuvent être totaux ou partiels. En principe, le tarif des travaux de carrelage est évalué sur la base de la surface à revêtir et du choix de matériau. Le coût de la dépose du carrelage au sol varie entre 20 et 40 € le m², tandis que la pose peut coûter entre 40 et 80 € pour chaque m². Pour la faïence murale, la pose varie entre 40 et 90 € le m². Quant à la pose d’un parquet pour salle de bain, son prix moyen est de 90 € le m².

Trucs et astuces pour réaliser des économies

Les travaux de rénovation d’une salle de bain peuvent coûter cher. Différents moyens permettent de faire des économies. Certains travaux peuvent faire augmenter considérablement les dépenses afférentes à la réfection d’une salle de bain, tel est le cas pour la modification des points d’eau. Il convient d’éviter d’y procéder autant que possible. Les équipements de moyenne gamme ne sont pas forcément de mauvaise qualité. Il est fortement conseillé de comparer les prix avant d’acheter quoi que ce soit ou de choisir un professionnel quelconque. En choisissant un artisan RGE pour effectuer les travaux, le particulier peut bénéficier d’une réduction d’impôts et de diverses aides émanant de l’État.