Combien emprunter avec un PEL ?

Le plan épargne logement constitue un apport financier important et permettant de bénéficier d’excellentes conditions de prêt immobilier, découvrez combien emprunter avec votre PEL.

Combien emprunter avec un plan épargne logement

Le plan épargne logement est un produit financier qui permet de placer automatiquement et/ou manuellement de l’argent sur son compte bancaire en vue de réaliser un achat immobilier dans le futur. Ce PEL permet notamment de bénéficier de meilleures conditions de prêt, que ce soit dans sa banque ou dans une banque concurrente. Le PEL constitue donc un apport financier pour un crédit immobilier, et c’est un élément très apprécié des banques. Le PEL rassure les prêteurs car cela démontre la capacité de l’emprunteur à placer de l’argent mais aussi sa bonne gestion financière et sa volonté d’accéder à la propriété ou d’investir dans la pierre, un facteur complet qui va permettre à l’emprunteur de négocier les meilleures conditions de prêt immobilier.

Il faut donc faire le point sur le montant de son placement afin d’en connaître la somme qui sera utilisée comme un apport et deux cas de figures se présentent pour l’emprunteur : soit il se sert de cet apport pour acheter plus grand, il cumule donc le prêt immobilier principal et le PEL pour constituer une somme d’achat de maison, soit il déduit le montant du PEL du prêt immobilier, réduisant ainsi le coût de l’emprunt et des intérêts. Il est aussi possible d’ajuster les conditions d’emprunt sans oublier que ce PEL peut aussi être cumulé avec un prêt à taux zéro ou tout autre crédit conventionné (prêt employeur, prêt PAS…).

Combien je peux emprunter avec un PEL ?

Avec un PEL, le montant du projet immobilier est forcément plus important mais il est nécessaire de réaliser un calcul de prêt immobilier afin de connaître avec exactitude le montant total qu’un emprunteur peut obtenir avec son PEL. Il est donc indispensable de renseigner dans la simulation de crédit immobilier le montant exact du PEL car le moindre euro compte dans ce type de calcul, surtout si des intérêts viennent se cumuler grâce aux précédentes années de placement. A noter que le PEL doit être cassé pour pouvoir obtenir les fonds, un certain délai est à respecter pour cette démarche, il faut donc se renseigner auprès de sa banque où le placement a été effectué.

Le simulateur propose en conséquence des offres de prêt immobilier, ce qui permet d’avoir un rapide aperçu des opportunités d’emprunt et de connaître l’enveloppe que l’on peut dédier à l’achat d’une maison. Plusieurs solutions sont par ailleurs envisageables pour l’emprunteur, soit il peut favoriser son PEL et limiter le recours à l’emprunt bancaire, l’idée est donc de réduire au maximum le coût des intérêts en optant pour une durée courte. Soit il peut privilégier le montant du bien à acheter et viser plus haut, s’il couple le montant du PEL avec sa capacité d’emprunt maximale, il pourra cibler un bien immobilier supérieur.

Scroll to top