Combien emprunter à 70 ans ?

5.0
07

Découvrez combien vous pouvez emprunter à 70 ans, que ce soit dans le cadre d’un projet immobilier ou d’un prêt à la consommation.

Peut-on emprunter après 70 ans ?

Il est nécessaire en France d’avoir un minimum de 18 ans pour emprunter auprès des banques, si cet âge minimal existe, il est imposé par la législation sur le crédit qui impose d’avoir la majorité avant d’entreprendre des démarches. L’âge maximal n’est pas défini dans le cadre de la législation, ce sont les banques qui vont imposer un âge de fin de prêt. C’est tout simplement l’âge maximal auquel le prêt devra être remboursé. L’âge de fin de prêt peut courir jusque 90 ans, ce qui peut laisser entrevoir un emprunt sur 20 ans.

Il est donc effectivement possible de souscrire un prêt immobilier ou un prêt à la consommation à l’âge de 70 ans, certaines garanties seront simplement exigées par les banques. Il faut tout d’abord opter pour une garantie hypothécaire sur le bien immobilier dans le cadre d’un prêt à l’habitat. L’autre garantie repose sur l’assurance emprunteur et l’état de santé de l’emprunteur de 70 ans, la couverture sera plus ou moins élevée et l’âge de fin de prêt sera plus ou moins éloigné sur ces critères.

Comment savoir combien emprunter à 70 ans ?

Pour les emprunteurs de plus de 70 ans, il est conseillé d’établir une simulation de prêt immobilier en ligne, tenant compte de la situation de l’emprunteur, de ses revenus et de ses charges. La simulation permettra de sonder les banques proposant des emprunts immobiliers aux ménages âgés, de plus de 70 ans notamment. L’accès à la propriété reste ouvert à tous, les conditions peuvent simplement changer d’une banque à une autre et la simulation permet d’orienter ses démarches vers le bon organisme.

L’avantage d’emprunt à 70 ans réside dans la nécessité de s’orienter sur une durée courte et forcément, les taux seront plus intéressants pour l’emprunteur. Pour les personnes ayant des soucis de santé, il faut savoir qu’il existe la convention AERAS (s’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé), qui permet à des emprunteurs âgés et ayant des problèmes de santé d’obtenir une offre de prêt à l’habitat. L’intérêt étant d’éviter les possibles abus des banques ou les refus pour raisons de santé.

Simuler et comparer les offres de prêt

Emprunter dans le cadre d’un projet immobilier reste un engagement important, il est donc nécessaire de bien étudier les différentes offres et de consulter les conditions de remboursement, avec notamment la partie concernant l’assurance emprunteur. Certaines garanties sont essentielles pour couvrir l’emprunteur en cas de maladie, d’incapacité ou de décès. La simulation est gratuite et sans engagement.

Scroll to top