Peut-on changer de garantie sur un prêt immobilier ?

5.0
07

Vous avez une caution et vous souhaitez passer sur une hypothèque ou vice-versa ? Il existe des solutions pour changer de garantie sur un prêt immobilier.

Changement de garantie sur prêt immobilier : le principe

Lorsque l’on souscrit une offre de prêt immobilier, il y a systématiquement une garantie qui est associée au financement, soit une caution, soit une hypothèque. Cette garantie permet tout simplement à la banque de récupérer les sommes prêtées, soit en faisant appel à la société de cautionnement, soit en ordonnant la revente du bien immobilier avec l’hypothèque. Il est rare d’en arriver jusque là mais pour certaines raisons, il peut être nécessaire de changer de garantie.

Certains emprunteurs ont pu bénéficier d’un avantage lié par exemple à leur statut, à leur mutuelle leur assurant une garantie par caution. D’autres ayant souscrit un prêt immobilier avec une garantie hypothécaire auraient préféré une caution, faute de meilleure offre ils ont signé l’offre de prêt à l’habitat. Pour les différents types de situations, il peut être envisageable de recourir à un changement de garantie, mais il faudra avant tout obtenir l’accord de la banque (ou du prêteur).

Changer de caution pour une hypothèque

De nombreuse mutuelles proposent des avantages comme par exemple la mise en place d’une caution dans le cadre d’un prêt immobilier. Simplement, le changement de mutuelle peut entrainer une résiliation de la caution sur le prêt immobilier. Cela implique d’opter pour une hypothèque conventionnelle. Si la banque refuse le changement de garantie, il est possible de demander à un autre établissement de procéder au rachat de crédit immobilier, ce qui permettra de passer sur une autre garantie, soit une caution, soit une hypothèque. Le passage en hypothèque nécessitera un passage chez le notaire et des frais de mise en place de l’acte authentique.

Changer l’hypothèque par une caution

Lorsqu’un prêt immobilier est assorti d’une hypothèque et que l’emprunteur souhaite passer sur une caution, il va devoir procéder à une main levée, c’est-à-dire qu’il faut passer chez le notaire pour lever l’hypothèque, ce qui implique encore une fois des frais et des honoraires pour le notaire. Ce changement, doit également être validé par la banque et dans le cas contraire, il est possible de procéder à un rachat de prêt immobilier. L’avantage avec le rachat de crédit est que l’emprunteur peut inclure les différents frais ainsi que la souscription à la caution dans le montant du nouveau prêt ; Certains préfèrent par ailleurs laisser l’inscription au bureau des hypothèques pour l’ancien emprunt afin d’éviter les frais de main levée, le document se périmera seul à la fin de l’hypothèque.

Scroll to top